AlephElohim

31 octobre 2020

Au grand jour...

Tu fais appel à tes guides, à tes anges, aux êtres de lumières, mais TU es TON guide, TU es TON ange, TU es un être de lumière. Tout ce qui est à l'extérieur de toi est aussi à l'intérieur de toi. Tout ce qui est infiniment grand se retrouve dans l'infiniment petit.
Tu appelles à l'extérieur des forces qui sont aussi présentes à l'intérieur de toi, que tu peux aller chercher, que tu peux utiliser, qui sont à ta disposition. Ne crois pas seulement aux aides extérieures, crois en TOI, tu as plus de ressources que tu ne l'imagines, tu es plus puissant que tu ne le penses. Aies CONFIANCE en toi autant que tu as confiance en nous ! Nous sommes juste le reflet de ce qu'il y a à l'intérieur de toi.

Il est temps de faire mon "coming out". Oui je suis praticienne Bien-Etre. Oui je suis Maître-enseignante Reiki. Oui je suis canal. Oui je sais depuis plusieurs années que je suis appelée à accompagner les Autres dans leur évolution, à apporter de l'Amour, à mettre en lumière, à soutenir, à semer de petites graines, à montrer une possibilité de chemin, à donner de l'espoir, des raisons d'être et d'y croire.
Je le sais et pourtant jusquà maintenant j'ai fui, je me suis cachée. Peur du jugement, du qu'en-dira-t-on, des critiques, du non-amour, sentiment de ne pas être légitime, manque de confiance en moi... Car, même quand on sait au plus profond de soi ce pour quoi on est fait, on peut choisir d'écouter ses peurs plutôt que de faire confiance à l'Univers.

Quantité d'accompagnants, de thérapeutes paraissent avoir guéri tous leurs maux, ou en tout cas la grande majorité, je suis admirative et, en toute franchise, je vous avoue ici que ce n'est pas mon cas. Je suis sur le chemin, je progresse chaque jour, c'est comme une pelote de laine que l'on défait petit à petit... C'est long mais c'est doux et on voit le travail avancer.
Et ça n'est pas parce que je suis encore en travail que je ne peux vous accompagner, au contraire ! Car je suis au plus près de vous ; ce que vous vivez, je le vis ou bien je l'ai vécu à un moment ou à un autre... Malgré nos doutes, nos peurs, nos interrogations, nos hésitations, nous sommes TOUS des êtres exceptionnels.
Nous sommes uniques mais unis, reliés par plus grand que nous. N'avez-vous jamais eu ce ressenti, ce sentiment de communion lors d'un concert par exemple ? Etre unique, différent et pourtant relié à tous ceux qui sont présents, qui forment cette foule, vibrer à l'unisson.

De toute façon, je ne peux plus attendre ! L'immobilisme, l'inaction, le fait de ne pas m'exprimer, de ne pas me montrer, de ne pas me réaliser m'éteignaient à petit feu ces dernières années.
Alors j'ai fini par lâcher prise, par abandonner toute "sécurité", j'avance désormais à contre-courant car, à contre-coeur je n'y arrive plus...

Le contexte n'est pas propice à première vue... Mais à seconde vue ;-) ??? Maintenant, plus que jamais, le monde a besoin de présence, d'attention, d'éclairage, de paix, de sérénité, d'équilibre, de sens !
Il y a les combattants, ceux qui vont agir en réaction, qui vont faire bouger les choses en manifestant, en contestant, en s'insurgeant, en affrontant.
Il y a les accompagnants, ceux qui vont rester dans le calme et la paix, vont continuer à voir et à partager la beauté.
Et le monde a impérativement besoin de ces deux groupes pour maintenir un équilibre et pouvoir avancer.
Je fais partie du deuxième. Mon travail est d'apaiser, de temporiser, d'équilibrer, de mettre en évidence le beau, que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur de nous, d'embellir la vie de chaque jour par un sourire, un regard, une phrase...
Cette année, de nombreuses personnes sortent de leur sommeil, osent enfin se révéler. Il est temps de mettre en pratique tout ce qui nous a été donné et de participer au changement. En tout cas, il est temps pour moi !!!

Posté par Isadele à 13:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]